Le traitement de l’humidité

L’humidité d’un logement est dépendant de trois facteurs :

  • L’infiltration d’eau qui peut se produire par le biais de fissure ou de perméabilité des toitures et matériaux vétustes. Ceci sera corrigé par une rénovation de l’isolation de votre maison.
  • La condensation et les vapeurs qui circulent dans le logement. Ceci sera corrigé par la mise en place d’un système de ventilation adapté.
  • Les murs qui absorbent l’eau contenue dans le sol par capillarité (matériaux poreux). C’est ce que l’on appelle les remontées capillaires.

Les remontées capillaires provoquent de graves désordres physiologiques dus à l’insalubrité des logements : rhumatismes, asthme et autres allergies… Elles sont également la cause de la dégradation des murs, plâtres, tapisseries et boiseries qui moisissent.

schema-traitement-humiditeAfin d’empêcher ces phénomènes il convient de traiter les soubassements et d’isoler correctement les murs et les sols afin de les imperméabiliser.

Nous vous conseillerons sur les actions à mettre en oeuvre pour lutter efficacement contre l’éclatement des murs par l’effet du gel, la destruction des matériaux par les sels et la désagrégation des fondations de votre maison minées par la corrosion…

Isoleco met en place des traitements à base de produits minéraux et organiques dont le mélange provoque par réaction chimique une imperméabilisation des supports poreux sur lequel elle est appliquée.

Nos produits améliorent la résistance physique à la pénétration de l’eau tout en conservent la perméabilité aux gaz. Les supports traités peuvent être mis en contact avec des eaux naturelles et ou des eaux potabilisées.

Une application de matière isolante peut également être préconisée lors de la rénovation des caves ou des vides sanitaires afin d’améliorer à la fois la lutte contre l’humidité et de minimiser le déphasage thermique entre les deux surfaces.

Enfin un système adéquat de ventilation permettra de faire circuler correctement l’air et d’éviter les atmosphères trop sèches ou trop humides qui sont autant néfastes les unes que les autres.

Les signes avant-coureurs d’un soucis d’humidité

Revêtement de sols déformés (moquettes, parquets..),

Revêtement des murs (cloque sous la peinture, décollement papier peint…),

Apparition de salpêtre,

Effritement des murs et enduits,

Boiseries attaquées par les champignons,

Moisissures attaquant même les vêtements ou les chaussures dans les placards.

Les soucis d’humidités d’un bâtiment sont le foyer propice au développement de la Mérule et les charpentes doivent être traitées en conséquence.

A noter :

Les travaux d’isolation concernant les murs donnant sur l’extérieur sont concernés. A ce titre, l’isolation de sols peut être éligible aux crédits d’impôts dans certains cas précis. Nous saurons vous conseiller.